Le réseau de chaleur Vénissieux Energies

179230f,176,raw,IMG_1243a.jpg

Le réseau en chiffres

  • 49 Abonnés
  • 11 575 logements et 48 autres sites
  • 126 492 MWh de ventes thermiques
  • 147 sous-stations
  • 32 km linéaires de réseau
  • 25 191 tonnes de CO2 économisées grâce à la chaufferie biomasse et au biogaz

Les outils de production

La chaufferie du réseau de chaleur Vénissieux Energétique offre un bouquet énergétique varié et une flexibilité de la production.

En pleine évolution, la chaufferie disposera à terme au total d'une puissance installée sur site de 75,1MW et 23,5MW en secours.

  • L'Unité cogénération (2 x 3.5 MW elec)

Elle est et sera continuellement prioritaire pour la fourniture de chaleur du 1er novembre au 31 mars. Les 2 moteurs restant seront rénovés.

  • La production biomasse avec l'unité Biomasse 1 de 2 x 6 MWth (existante) et l'unité Biomasse 2 de 6 MWth (en projet)

Elle assure et assurera une base en complément de la cogénération. Elle sera la deuxième énergie prioritaire du site. La nouvelle chaudière bois en projet permettra d'augmenter la part de la biomasse dans les énergies utilisées tout en compensant la baisse de production de chaleur par la cogénération.

  • La production gaz avec l'unité Gaz 1 de 2 x 7.5 MWth(existante) et l'unité Gaz 2 de 15MWth (en projet)

La production gaz permet d'assurer la majorité du complément de chaleur, après la cogénération et la biomasse. La nouvelle chaudière gaz permettra plus de souplesse pour l'énergie gaz (démarrage du ou des générateurs de puissance adaptée à la demande du réseau en chaleur), tout en permettant de réduire la part de l'énergie fioul (raison environnementale).

  • La production fioul domestique (6 MWth + 14 MWth + 23.5 MWth)

Elle assurera l'écrêtage par très grand froid des besoins en fonctionnement normal des précédentes unités, et le secours en cas de défaillance de l'une ou plusieurs de ces unités.

Le bouquet énergétique

Depuis janvier 2015 la part d'énergie renouvelable supérieure à 50% permet un taux de TVA réduit.

L'utilisation prioritaire et maximale de la biomasse et de la chaleur de récupération provenant  de l'usine d'incinération de Gerland (depuis avril 2019) permet de maintenir un coût de chaleur extrêmement compétitif. Ces énergies renouvelables et de récupération ne subissent pas les tensions du marché des produits pétroliers (énergies fossiles).

Un gain supplémentaire sur le tarif et une réduction significative des émissions de CO2.

Mix énergétique 2019

La part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du réseau de chaleur de Vénisssieux Energies a augmenté chaque année :

17b8b59,240,raw,164948,evolution-mix-energetique-venissieux-energies.jpg

Bâtiments raccordés

Le réseau alimente 11 575 logements, mais aussi 48 sites de type établissements de santé, d'enseignement et des bâtiments pour le commerce, le sport et loisir, les domaines social et tertiaire.

Quelques abonnés :

  • Bailleurs sociaux (Alliade, SACOVIV, OPAC Du Rhône, Grand Lyon habitat , ICF)
  • Ville de Vénissieux (Hôtel de ville, la Maison du Peuple, écoles...)
  • Collèges Elsa Triollet, Michelet et Paul Eluard
  • Syndics de copropriétés : Icade GFF, Foncia, Davre de Fos, Rhône Saône...
  • Clinique Les Portes du Sud
  • Industriel Carso
  • AFPA